Dernière mise à jour : 20/06/2022

Site de l’association locale

Organisation du DES

Nombre d’internes en poste (2022) : 65
Nombre de postes ouverts (2021-2022) : 15
Nombre de chef de clinique en poste : Non applicable
Coordinateur du DES de santé publique à Paris : Pr. Loic Josseran (changement probable à partir de Septembre 2022)

Contacter l'interne référent

Description succincte de la subdivision

L’internat de santé publique en Ile-de-France présente de nombreux avantages :

  • Diversité de l’offre de stages (cf liste non exhaustive ci-dessous et les pages web dédiées de l’association locale), situés pour la grande majorité d’entre eux dans Paris intra-muros.
    La diversité des stages et des formations théoriques proposés à Paris permet à chacun de réaliser un parcours unique. Les nombreuses rencontres de professionnels de profils et d’horizons variés que vous ferez dans le milieu de la santé publique vous permettront de faire les meilleurs choix pour cheminer dans cet éventail de possibilités.
  • Taille des promotions : 15 internes  par promo.
    Cela peut passer pour une caractéristique négligeable ou de second plan au départ, mais cette dimension de promotion rend possible la création d’une vraie vie étudiante entre co-internes et permet une mutualisation intéressante de la richesse des parcours individuels (aussi variés que l’offre de stages), en intra ou inter-promo. Essentiel quand on sait l’importance décisive des rencontres dans les carrières ouvertes telles que celles développées en santé publique.
  • Une association très présente, le SPI : évènements fréquents (apéros, apéro-débats, soirée M2, soirée métiers), évaluation des stages, lien entre les internes actuels, rencontres avec les anciens internes, réseau professionnel large…
  • L’offre de formation (nombreux masters 2 et DU)
  • Les nombreux colloques/séminaires se déroulant à Paris

 

La diversité des stages et des formations théoriques proposés à Paris permet à chacun de réaliser un parcours unique. Les nombreuses rencontres que vous ferez dans le milieu de la Santé Publique vous permettront de faire les meilleurs choix dans cet éventail de possibilités.

 

Stages agréés DES de santé publique

Si leur nombre total peut varier légèrement selon les semestres, les terrains de stage agréés sont trop nombreux (plus d’une centaine) pour être tous détaillés ci-dessous.

Pour une meilleure lisibilité, n’est présentée ici qu’une partie des stages agréés en Ile-De-France. Aussi, n’hésitez pas en cas de recherche d’un stage en particulier ou pour avoir un panorama plus exhaustive à consulter la page du site de l’association locale au lien suivant : Stages agréés, pré-choix et choix – SPI – Association des internes de Santé Publique d’Île-de-France (isp-paris.org).
Nous vous invitons également vivement à contacter directement le référent local et/ou l’association des internes de santé publique d’Ile-De-France pour discuter de vive voix (ça change tout !) et plus amplement des différentes possibilités de stages laissées aux internes. Toutes vos questions sont les bienvenues ; n’hésitez vraiment pas à nous envoyer un message, nous serons ravis de pouvoir vous aider à y voir plus clair.

Dernière précision, les stages exposés ci-dessous peuvent varier d’un semestre à l’autre. La plupart restent ouverts mais certains ne renouvellent pas l’agrément et nouveaux terrains de stages sont créés chaque semestre (il est à ce titre possible, dans une certaine mesure et selon certaines conditions bien précises, de proposer et discuter l’agrément de nouvelles structures parmi les terrains de stage proposés). 

 

Administration de la Santé/Politiques de Santé

  • Ministère de la Santé :
    • Direction générale de la santé (DGS) : Objectifs et priorités de la politique de santé publique. Plusieurs terrains dans les sous directions (Santé des populations et prévention des maladies chroniques, Veille et sécurité sanitaire, Politique des produits de santé), au Haut Conseil de la Santé Publique, au CORRUSS
    • Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) : Droits des usagers et qualité, sécurité des soins
  • Santé Publique France : Principale agence de Santé Publique en France, terrains disponibles en Prévention/Promotion de la Santé, Maladies infectieuses, Santé-Environnement, Alerte et Crises
  • Mais aussi : DREES, IGAS, CNAM, Haut Conseil pour l’Avenir de l’Assurance Maladie (HCAAM), EHESP, Conseil privé (Ernst&Young, Acsantis)

 

 

Informatique médicale

  • APHP HEGP Informatique : Projet de recherche clinique en utilisant des méthodes d’apprentissage automatique avec entrepôt de données. Traitement des données de santé, outils de l’informatique médicale (reproductibilité, traitement automatique du langage)
  • Groupe ELSAN : Département d’informatique médicale d’un groupe d’hospitalisation privé. Participation au processus de codage automatisé des séjours du groupe, Elaboration d’outils d’aide au codage, Analyse des données du PMSI
  • APHP WIND : Département Web, Innovation, Données de l’APHP. Exploitation de l’Entrepôt de Données de l’APHP. Recherche clinique, épidémiologique sur 8 millions de patients. Technique d’analyse d’apprentissage automatique
  • Mais aussi : APHP Avicenne, Bichat, Bicetre, Necker, DIM Ramsay

 

 

Economie de la santé

  • Université Paris Dauphine – LEGOS : Laboratoire de recherche spécialisé en Economie de la Santé, recherche en régulation du système de santé, inégalités de santé et d’accès aux soins, qualité des soins
  • Haute Autorité de Santé (HAS) – SEESP : Service Evaluation economique et santé publique. Avis concernant les actions et programmes de santé publique (dépistage, prévention) et aide à la décision publique. Analyse efficience
  • Roche : Laboratoire Pharmaceutique privé, Constitution de dossiers médico-économiques pour accès au marché, développement des médicaments.
  • Mais aussi : URC ECO APHP, Abbvie, MSD, Celgene

 

 

Prévention/Promotion de la santé

  • Conseil général de la Seine Saint Denis : Service de
    prévention et action sanitaire, mission lutte antituberculeuse, vaccination et CeGIDD. Découverte fonctionnement d’une collectivité territoriale.
  • Médecins du monde : Association de solidarité internationale, pôle Recherche et apprentissage. Thématique Santé publique internationale.
  • Ministère enseignement supérieur : Direction générale de l’enseignement scolaire : Organisation du système scolaire, Elaboration du parcours santé 0-6 ans, coordination inter-ministérielle.
  • Mais aussi : COMEDE, Sanofi Espoir,

 

 

Qualité, gestion des risques et sécurité des soins

  • HAS Qualité : Amélioration de la qualité et sécurité des soins par processus de certification, recueil d’indicateurs de sécurité des soins, retour d’expérience sur les événements indésirables graves
  • ARS Veille : Centre d’analys des risques et gestion des événements liés aux prises en charge. Analyse des risques en Île de France, retour d’information et communication auprès des professionnels de santé. Veille et sécurité sanitaire.

 

 

Recherche Clinique

  • APHP Pitié Salpêtrière : Activité d’aide méthodologique à la recherche clinique, Analyse statistique des études en cours, Préparation des appels à projet (PHRC). Conduite d’un projet de recherche principal
  • INSERM CRESS ECSTRA : Planification, logistique, analyse et interprétation des résultats d’étude de recherche clinique, Sujet de recherche principal en méthodologie statistique ou en épidémiologie clinique
  • Fondation Adolphe de Rothschild : Recherche clinique thématique ophtalmologie, neurosciences, imagerie, anesthésie réanimation. Soutien méthodologique, analyse de données, interprétation des résultats.

 

 

Épidémiologie

  • INSERM CepiDC : Laboratoire chargé du suivi des causes de décès sur le territoire national. Production de statistique descriptive, analyse spatiales et temporelles des données de mortalité.
  • CNAM : Caisse Nationale de l’Assurance Maladie, Exploitation des données du SNDS pour étude des maladies chroniques ou thématique pharmaco-épidémiologique
  • INSERM CRESS EREN : Laboratoire de recherche en épidémiologie nutritionnelle. Etude des relations entre nutrition et santé et déterminants des comportements alimentaires. Suivi de cohortes, Mise en place et suivi du NutriScore.
  • Institut Pasteur : Recherche épidémiologique thématique épidémies et virus émergents. Collaboration internationale via réseau instituts Pasteur. Préparation et investigation des épidémies
  • Mais aussi : ABM, ANSES, INCa, INED Chiang Mai, IRSN, ORS, OFDT, CIRE

 

 

Sciences humaines et sociales

  • Espace Ethique Saint-Louis : Lieu d’échange et de réflexions sur l’éthique hospitalière et du soin, animations de débat public, publication, recherche sur différents thèmes.
  • CERMES3 : Centre de recherche médecine, sciences, santé mentale, société, Laboratoire multidisciplinaire (Histoire, Anthropologie, Sociologie, Epidémiologie), thématique transformation du monde de la médecine et de la santé avec une approche par les sciences sociales.

 

La liste est non exhaustive, représentative de l’offre de stage, du fait de légers changements à chaque semestre. Pour la liste complète des stages agréés à Paris, consultez la page dédiée sur le site du SPI: http://www.isp-paris.org/stages/liste-stages-agrees.

Gardes

Les gardes ne sont pas obligatoires mais possibles dans certains stages

InterCHU

Aucune démarche particulière à accomplir. Cependant, nous vous recommandons vivement de vous rapprocher du SPI en amont en envoyant un mail à contact@isp-paris.org

 

Formation Théorique

Cours de DES

Cours nationaux (communs à toutes les subdivisions) mises en ligne par le collège des universitaires de santé publique sur la plateforme nationale SIDES-NG.

Cours locaux sous forme de séminaires réguliers tels que « Santé, Environnement, Travail » (en lien avec Santé publique France), séminaire « Santé mondiale », formation à la communication et à la prise de parole en public, etc…

Master 1

Sans être strictement obligatoire, un M1 de Santé Publique reste très recommandé aux internes Parisiens.
Par ailleurs, certaines des UE proposées par les différents M1 permettent de valider par équivalence des modules du DES, eux obligatoires dans le cadre de l’internat de santé publique. 

La plupart des internes franciliens réalisent le master 1 Méthodes en santé publique de l’université Paris-Sud au Kremlin-Bicêtre.
Il existe cependant d’autres M1 de santé publique généralistes réputés de très bonne qualité, (CESAM, Paris 5, Paris 7, LEPS-Paris 13…), à considérer avec attention également.

Master 2

A titre indicatifs, les masters suivants sont proposés en Ile de France. Pour une liste actualisée et plus exhaustive, n’hésitez pas à visiter la page dédiée sur le site du SPI, et à contacter l’association pour plus de détails. Les intitulés en gras correspondent à des masters récemment faits par des internes, sur lesquels le SPI pourra vous renseigner.

 

Gestion et analyse des informations de santé (spécialisation en biostatistiques, e-santé, systèmes d’information en santé) :

 

  • Informatique biomédicale (Paris 5 – Paris 13)
  • Datascience (Polytechnique)
  • Statistique, modélisation et science des données en santé (Sorbonne)
  • bioinformatique  (Paris-Sud)
  • genomics informatics and mathematics for health and environment (Paris-Sud)
  • méthodologie et statistique en recherche biomédicale (Paris-Sud)
  • biologie informatique/bioinformatique (Paris 7)
  • informatique – spécialité : sécurité, réseaux et e-santé (Paris 5)
  • mathématiques et applications – spécialité : mathématiques et modélisation (Paris 5)
  • MIASHS : big data et fouille de données (Paris 8)
  • santé publique – spécialité : informatique biomédicale (Paris 5)
  • sciences technologies santé (Sorbonne)

 

 

Recherche en santé (épidémiologie, recherche clinique) :

 

  • Comparative effectiveness research (Paris 5)
  • Santé publique (Institut Pasteur – CNAM)
  • Méthodologie et statistiques en recherche biomédicale (Paris-Sud)
  • Master of public health (EHESP)
  • Méthodes en évaluation thérapeutique (Paris 5)
  • biotechnologie pharmaceutique et thérapies innovantes (Paris-Sud)
  • recherche clinique (Paris 6)
  • recherche en santé publique (Paris-Sud)
  • épidémiologie (Paris 6)
  • santé parcours santé publique – recherche clinique (UPEC)
  • santé publique – spécialité : comparative effectiveness research (Paris 5)
  • santé publique – spécialité : méthode en évaluations thérapeutique : biostatique, épidémiologie clinique
    (Paris 5)
  • santé publique – spécialité : recherche en santé publique (Paris 5)

 

 

Gestion et analyse des systèmes de santé (établissements de santé, industries de santé, qualité et sécurité des soins, politiques de santé, économie de la santé) :

 

  • Analyse et management des établissements de santé (EHESP)
  • Stratégie et management des industries de santé (ESSEC)
  • Evaluation médico-économique et accès au marché (Dauphine)
  • Market access et évaluation médico-économique (Paris-Sud)
  • Expertise économique des questions de santé (Dauphine)
  • Droit médical et de la santé (P8)
  • Médecine, droit et politiques de santé (Paris 5 – Sciences Po)
  • affaires réglementaires des industries de santé (Paris-Sud)
  • développement et enregistrement international des médicaments et autres produits de santé (Paris-Sud)
  • dispositifs médicaux : evaluation, enregistrement, vigilance  (Paris-Sud)
  • management de la qualité (Paris-Sud)
  • market access et évaluation économique (Paris-Sud)
  • marketing pharmaceutique (Paris-Sud)
  • recherche & développement en stratégies analytique (rdsa) (Paris-Sud)
  • economie et gestion des établissement de santé (Dauphine)
  • economie et gestion du secteur médicosocial (Dauphine)
  • évaluation médico économique et accès au marché (Dauphine)
  • expertise économique des questions de santé (Dauphine)
  • management stratégique des services et établissements pour personnes agées (Dauphine)
  • recherche et organisation en santé (Paris 6)
  • surveillance des maldies humaines et animales (Paris-Sud)
  • analyse et politique économique (ape) (Paris 7)
  • droit de la gestion des établissements de santé sanitaires, sociaux et médico-sociaux (Paris 8)
  • droit de la santé – spécialité : activités de santé et responsabilité (Paris 5)
  • droit de la santé – spécialité : droit des industries et des produits de santé (Paris 5)
  • droit de la santé – spécialité : médecine, droit et politiques de santé (Paris 5)
  • droit de la santé – spécialité : santé, prévoyance et protection sociale (Paris 5)
  • droit de la santé parcours droit du système de santé (UPEC)
  • droit de la santé –spécialité : droit de la santé comparé / comparative health law (Paris 5)
  • droit médical et de la santé (Paris 8)
  • droit public parcours droit et management de la santé (Cergy Pontoise)
  • droit social (Cergy Pontoise)
  • ingenierie de la protection sociale (UPEM)
  •  administration economique et sociale gouvernance et encadrement du social, santé et territoire (gesst) (Evry val d’Essone)
  • mention santé publique
    spécialité interventions sociales urbaines (isu) (Paris 13)
  • mention santé publique spécialité qualité et sécurité des parcours de soins (Paris 13)
  • mention santé publique spécialité qualité et sécurité des parcours de soins parcours médecine légale et médecine sociale (Paris 13)
  • mention santé publique spécialité santé, populations, politiques sociales (Paris 13)
  • propriété industrielle et industries de santé (Paris 8)
  • sante et medico-social (UPEM)
  • santé parcours gestion des risques associés aux soins (UPEC)
  • santé parcours surveillance épidémiologique des maladies humaines et animales (semha) (UPEC)
  • santé publique – spécialité : sécurité sanitaire et qualité des soins (Paris 5)
  • sante, protection et economie sociales (UPEM)
  • sciences du médicament – spécialité : qualité des produits de santé (Paris 5)
  • sciences humaines et sociales / droit, economie, gestion mention : sciences économiques et sociales parcours : organisation de la santé et protection sociale (Nanterre)
  • toxicologie et écotoxicologie – spécialité : toxicologie humaine, évaluation des risques et vigilance (Paris 5)
  • marketing et communication santé (Paris 1)
  • technologie et management de la production pharmaceutique (Paris-Sud)

 

 

Prévention, promotion de la santé et éducation pour la santé (inclus : santé internationale et humanitaire) :

 

  • Métiers de l’humanitaire (IRIS Sup’)
  • Méthodologie des interventions en santé publique (UVSQ)
  • Épidémiologie en population et prévention (Sorbonne)
  • économie et gestion de la santé publique dans les pays en développement (Dauphine)
  • méthodologie des interventions en santé publique (Paris-Sud)
  • santé publique spécialité nutrition humaine et santé publique (Paris 13)

 

 

Sciences humaines et sociales (démographie, sociologie, éthique, droit de la santé,…) :

 

  • Ethique, science, santé et société (Paris-Sud)
  • Santé, populations, politiques sociales (Paris 13 – EHESS)
  • droit sanitaire et social – organisation et fonctionnement des établissements et services des secteurs sanitaire, social et médico-social (Paris 2)
  • droit social, parcours droit des ressources humaines et protection sociale (UVSQ)
  • droit social, parcours manager stratégique des organismes de protection sociale (UVSQ)
  • droit de la santé (Paris-Sud)
  • droit de la santé parcours droit de la bioéthique (UPEC)
  • éthique sciences et société (Paris-Sud)
  • humanités et sciences (Paris
    7)
  • droit de la santé (Evry val d’Essone)
  • santé publique spécialité éducation thérapeutique et éducation en santé (Paris 13)
  • santé publique spécialité ingénierie des formations de santé (Paris 13)
  • philosophie parcours ethique médicale et hospitalière appliquée (UPEC)
  • philosophie parcours ethiques, normes et savoirs (UPEC)
  • philosophie parcours humanités médicales (UPEC)
  • sciences sociales – spécialité : evaluations et études dans le secteur sanitaire et social (Paris 5)
  • sciences sociales – spécialité : expertise en population et développement (Paris 5)

 

 

Sciences de l’environnement et santé :

 

  • Management des risques sanitaires, alimentaires et environnementaux (Agroparitech)
  • Droit de la sécurité sanitaire, alimentaire et environnementale (Sorbonne)
  • toxicologie humaine, evaluation des risques et vigilance (Paris-Sud)
  • risques sanitaires, radionucléaires, biologiques, chimiques, et explosifs (Paris 6)
  • santé publique et risques liés à l’environnement (Paris-Sud)
  • biologie-santé parcours toxicologie, environnement, santé (UPEC)
  • mention santé publique spécialité maintenance, qualité, sécurité, environnement (Paris 13)
  • santé publique- spécialité : santé publique et risques environnementaux (Paris 5)
  • toxicologie et écotoxicologie – spécialité : toxicologie, environnement, santé (Paris 5)

 

 

Généraliste :

 

  • Master of Public Health (EHESP)
  • Santé publique (Institut Pasteur – CNAM)
  • Santé publique (Paris 7)

 

 

DU

 

A titre indicatifs, les DU et DIU suivants sont proposés en Ile de France. Pour une liste actualisée et plus exhaustive, n’hésitez pas à visiter la page dédiée sur le site du SPI, et à contacter l’association pour plus de détails.

 

Gestion et analyse des informations de santé (spécialisation en biostatistiques, e-santé, systèmes d’information en santé) :

 

  • analyste big data (Paris 5)
  • e-santé et médecine connectée (Paris 5)
  • information médicale et système d’information (UPEC)

 

Recherche en santé (épidémiologie, recherche clinique) :

 

  • recherche qualitative au service des pratiques de soins (Paris 7)
  • Vaccinologie (Paris 5)

 

Gestion et analyse des systèmes de santé (établissements de santé, industries de santé, qualité et sécurité des soins, politiques de santé, économie de la santé) :

 

  • droit, economie et gestion mention: régulation et coopération hospitalières (Paris Nanterre)
  • infections nosocomiales et hygiène hospitalière (Paris 7)
  • sciences de la qualité et établissements de santé (Paris 5)
  • formation à la recherche en gestion des organisations (Paris 2)
  • gestion des risques en milieu de soins (Paris 6)
  • encadrement et pilotage de l’organisation des soins (UPEC)

 

Prévention, promotion de la santé et éducation pour la santé (inclus : santé internationale et humanitaire) :

 

  • santé des migrants (Paris 7 ou Paris 13)
  • droit et stratégies de l’action humanitaire : santé, urgence et développement (Paris 8)
  • éducations en santé : prévention et réduction des inégalités de santé (Paris 13)
  • expertise dans la gestion des interventions d’urgence sanitaire (UPEC)

 

Sciences humaines et sociales (démographie, sociologie, éthique, droit de la santé,…) :

 

  • santé, droit et société (Paris 5)
  • droit médical et gestion des risques médicaux (Paris 13)
  • expertise médico-légale (Paris 5)
  • médecine et humanités (Paris 5)
  • contentieux médical (Paris 5)
  • criminalité pharmaceutique (Paris 2)
  • éthique de la responsabilité (Paris 7)
  • ethique de la responsabilite psychanalyse medecine et humanites (Paris 7)
  • histoire de la médecine (Paris 5)
  • responsabilité médicale (Paris 5)
  • Information et journalisme médical (UPEC)