Dernière mise à jour : 13/06/2022

Organisation du DES

Nombre d’internes en poste : 1
Nombre de postes ouverts (2022-2023) : 2
Nombre de chef de clinique en poste : 1 MCU
Coordinateur du DES de santé publique à Besançon : Pr Elisabeth MONNET, Pr Frederic Mauny (à partir de novembre 2022)

Contacter l'interne référent

Description succincte de la subdivision

La ville de Besançon est connue pour sa qualité de vie. En effet, elle dispose d’un environnement agréable et verdoyant, avec de nombreuses randonnées et activités de plein air disponibles aux alentours. Le centre-ville, « la boucle » pour les intimes, est vivant et abrite tout aussi bien des commerces que des musées et d’autres bâtiments du patrimoine. Sans oublier bien sûr les fortifications Vauban et la citadelle qui surplombe la ville. D’autres raisons d’aimer Besançon sur le site de la ville !

Côté internat, l’entente entre internes est bonne, et nos collègues dijonnais ne sont jamais bien loin car les cours de DES sont mutualisés avec eux (cf formation). Tous les parcours d’internat sont possibles, les internes sont encouragés à construire eux-mêmes leur parcours de formation en fonction de leurs centres d’intérêt. De nouveaux stages peuvent être ouverts très facilement, en fonction des attentes de chacun.

Il existe une thématique locale en santé environnementale, avec des sujets de recherche orientés vers les expositions environnementales (bruit, pollution atmosphérique, espaces verts,…).

Stages agréés DES de santé publique à Besançon

Recherche clinique, épidémiologie, bio statistiques
  • CHU – uMETh (Unité de méthodologie) : appui à la recherche clinique au CHU, recherche en santé-environnement
  • Centre d’investigation clinique CIC 1431 : appui à la recherche clinique au CHU
  • CHU – Registre des tumeurs : description et surveillance du risque de cancer sur le département, recherche à partir des données recueillies et d’enquêtes
Prévention, promotion de la santé
  • IREPS BFC, antenne de Besançon : Instance Régionale d’Éducation et de Promotion de la Santé
  • ADECA-FC : Association pour le Dépistage des Cancers en Franche-Comté, missions de veille et de prévention/ promotion de la santé
  • MSA (Mutuelle sociale agricole) BFC, antenne de Besançon 
Administration des services de santé
  • CIRE (Cellule d’intervention en région) Centre Est : veille, surveillance et alerte sanitaire (Santé Publique France/ ARS)
  • Mairie de Besançon – Direction Hygiène Santé 
Hygiène hospitalière et qualité des soins
  • CHU – Hygiène hospitalière : contrôles, surveillance et investigations des infections nosocomiales, prévention et promotion des bonnes pratiques
  • REQUA FC – RéQua (Réseau Qualité des Etablissement de Santé de Franche-Comté) : évaluation, qualité et gestion des risques

 

** Les stages en bleu sont des stages qui ne sont pas ouverts actuellement, mais qui sont en cours de procédure d’agrément.

Tous les stages, sauf le DIM de Trevenans, sont localisés sur Besançon.

Pas de stage obligatoire.

 

Gardes

Les gardes ne sont pas obligatoires.

InterCHU

Très grande facilité d’accéder aux stages hors subdivision, en particulier les stages de Dijon due à la proximité géographique des 2 villes (1h de trajet entre Dijon et Besançon).
Pour les internes d’autres subdivisions souhaitant faire un stage à Besançon, n’hésitez pas à contacter l’interne référent qui vous donnera toutes les informations pratiques nécessaires !

 

Formation Théorique

Cours de DES

Une demi-journée par mois en commun avec les internes de Dijon, avec des présentations régulières faites par les internes, et des cours théoriques sur différents thèmes (prévention et promotion de la santé, information médicale, économie de la santé,…).

Les cours sont également disponibles sur la plateforme nationale SIDES.

L’université d’été se tient chaque année en juillet à Besançon, sur des thématiques variées de prévention et promotion de la santé.

Les enseignants de santé publique de Besançon organisent également deux séminaires chaque année : le séminaire santé-environnement (octobre) et le séminaire veille sanitaire (février).

Masters de santé publique

Le suivi d’un master de santé publique n’est pas obligatoire, mais fortement conseillé. Au niveau local, les internes peuvent suivre en distanciel les master 1 et 2 de l’université de Lorraine : 

  • Parcours IPS : Intervention en Promotion de la Santé, parcours recherche ou professionnel
  • Parcours ERCE : Epidémiologie, Recherche Clinique, Evaluation
  • Parcours Ethique du soin, de la santé publique et de nouvelles technologies

Master ECoS – Ecosystèmes et environnement, spécialité Ecosystèmes, contaminants, santé

DU

Hygiène Hospitalière

 

Autres
  • Possibilité de participer aux enseignements des étudiants en santé (formation initiale, médecine et paramédicaux, masters,…).
  • Invitations multiples à participer aux actions de santé publique menées sur le territoire, intégration de l’interne dans les travaux et processus de décision.