Mise à jour : 20/06/2022

 

Organisation du DES

Nombre d’internes en poste : 6
Nombre de postes ouverts (2022-2023) : 3
Nombre de chef de clinique en poste : 1 à 2 AHU selon les années
Coordinateur du DES  : Dr Leslie GRAMMATICO-GUILLON, Dr Agnès CAILLE

Contacter l'interne référent

Description succincte de la subdivision

Située en région Centre-Val de Loire, la ville de Tours est étudiante et dynamique, qui possède tous les atouts d’une métropole vivante.
Elle saura vous charmer grâce à ses rues pavées, la Loire qui la traverse et qui abrite le temps de l’été les guinguettes.

La position de la ville est stratégique, entre Paris (1h15 de train) et Bordeaux (2h30 de train), la ville permet de réaliser aisément un master 2 dans un de ces centres névralgiques de la santé publique en France.
Tours se situe aussi proche d’autres villes comme Angers (1h15 en voiture), Nantes et Rennes (un peu plus de 2h en voiture) et qui constituent l’Interrégion Ouest.

L’internat de Santé Publique se réalise majoritairement dans les villes de Tours et Orléans. En effet il est possible de réaliser la quasi-totalité de son cursus d’interne dans ces deux villes.

Un autre avantage de l’internat à Tours est la diversité de l’offre de stage dans des domaines aussi variés que la prévention et la promotion de la santé, l’information médicale, l’économie de la santé, les politiques de santé, l’épidémiologie, la recherche clinique ou encore l’industrie pharmaceutique.

La réunion mensuelle de santé permet aux internes de présenter des sujets sur lesquels ils travaillent ou ont travaillé ou de suivre des projets présentés par des professionnels de la santé publique.

Des consultations méthodologiques sont organisées chaque mois pour aider les internes ou seniors d’autres spécialités à construire leurs projets de recherche.

 

Stages agréés DES de santé publique à Tours

La subdivision de Tours propose des stages diversifiés. De nombreuses structures sont déjà agréées pour l’internat de santé publique, tant dans le secteur de l’administration de la santé (ARS, DIM, DRSM) ; en veille, sécurité sanitaire et épidémiologie (EpiDcliC, ORS, CR de Santé publique France, OMédit), en recherche clinique (CIC, UEME, CDC) ; en promotion de la santé (UC-IRSA, SSU, FRAPS-IREPS, CeGIDD-CVP) et en coordination et animation de réseau (OncoCentre, CNCDN, ERVMA, ERERC, CRCDC) !

Tous ces acronymes ne te parlent pas ? C’est normal ! Pour en savoir plus, un livret de présentation de la santé publique en région Centre-Val de Loire détaillant les missions de ces structures et les équipes est disponible sur le site du département de santé publique : https://med.univ-tours.fr/version-francaise/la-faculte/organisation/services-administratifs-et-techniques/le-departement-de-sante-publique

 

Gardes

Pas d’obligation, sur la base du volontariat

 

 

InterCHU

Plusieurs internes de santé publique de Tours ont déjà eu la possibilité de faire des InterCHU !
Modalités : Les dossiers de demandes d’inter-CHU sont à déposer 7 mois en amont.

 

 

Formation Théorique

Cours de DES

Une fois par mois a lieu la réunion de santé publique. C’est l’occasion pour les internes de présenter des travaux, ou pour d’autres professionnels de la santé de nous informer sur leurs structures et projets.
La consultation méthodologique permet de se former aux méthodologies de recherche en aidant des internes d’autres spécialités qui viennent présenter leurs projets de recherche et leurs questionnements méthodologiques.
Tours fait partie de l’interrégion Ouest dont le dynamisme est assuré par l’association des ISP de l’Ouest (ISPO). Des séminaires de formation et des visioconférences sont organisées en cours d’année : en savoir plus

 

Masters

Il est recommandé de suivre, dès le début de l’internat, le master 1 Méthodes en Santé Publique de Paris Sud (disponible par correspondance).

L’offre de masters à Tours est composée des formations suivantes :

 

DU