L’inter-CHU est un stage réalisé en dehors de la subdivision d’origine.
Vous pouvez demander à réaliser jusqu’à deux inter-CHU au cours de votre internat en ayant au préalable, validé deux stages dans votre propre subdivision.

 Une exception est faite pour les internes d’Antilles-Guyane et Océan Indien qui peuvent effectuer la moitié de leurs stages hors de leur subdivision d’origine et pour les internes de Centre-Val de Loire avec quatre stages en mobilité.

 

Envie de réaliser un stage en inter-CHU ?

En allant faire un tour dans la rubrique villes, vous pourrez vous faire une idée des différents stages proposés dans chaque subdivision. N’hésitez pas à contacter l’interne de santé publique référent de la subdivision d’accueil, il saura sûrement vous apporter beaucoup d’éléments : place disponible pour le stage souhaité, modalités de demande de stage hors subdivision, date des commissions de validation des dossiers …

 

Pour cela, il vous faudra recueillir l’avis :

  • Du responsable médical du lieu de stage ou du praticien agréé maître de stage des Universités
  • Du directeur de l’établissement hospitalier ou de l’organisme d’accueil
  • Du coordonnateur du DES de Santé Publique de la subdivision d’accueil
  • De la commission locale du DES de Santé Publique (coordonnateur du DES de Santé Publique de la subdivision d’origine)

 

Et en parallèle, informer de votre projet :

  • L’interne de santé publique référent de la subdivision d’origine
  • Le référent internat de l’ARS d’origine

 

Vous devez aussi compléter votre dossier de candidature avec :

  • Une belle lettre de demande motivée
    • Conseils : appuyez votre demande par une justification pédagogique… N’exposez pas de motifs personnels…
  • Le projet du stage
    • Conseils: Impliquer votre futur maître de stage dans la co-construction de ce projet
  • Justification
  • Un appui du chef de service de santé publique de votre CHU d’origine

NB :  Les pièces du dossier et les critères pour être pris en inter-CHU peuvent varier entre les subdivisions
NB 2 : Pour les projets de stage dans une Collectivité d’Outre-Mer ou en Nouvelle-Calédonie, déposer le dossier de candidature auprès de l’Université de Bordeaux.

 

Pour maximiser vos chances, vérifiez les critères de priorisation des demandes :

  • Dossier complet reçu dans les temps
  • Faible nombre de stage hors subdivision déjà réalisé
  • Nouvelle demande après refus antérieur d’un premier stage hors subdivision
  • Stage hors subdivision nécessaire pour valider la maquette réglementaire
  • Projet de post-internat dans le service demandé
  • Projet professionnel ou scientifique en post-internat nécessitant l’acquisition de compétences spécifiques non disponibles dans la subdivision

 

Petit conseil, prenez-vous y bien en avance !

En effet, le dossier enfin complété est à retourner en général* avant le 1er avril pour le semestre d’hiver et avant le 1er octobre pour le semestre d’été, soit au grand minimum 4 mois avant le début (parfois plus de 6 mois avant le début du stage inter-CHU…).

Les dossiers de candidature sont examinés par la commission des stages hors subdivision, présidée par le Doyen de la Faculté de Médecine et composée des représentants de l’ARS, du CHU et de l’association des Internes. A l’issue de cette commission, le Doyen de la Faculté de Médecine donnera son avis (favorable ou défavorable) sur les candidatures.

*il peut y avoir des changements de date selon les subdivisions.

Et pour la rémunération ?

L’interne est rémunéré par son CHU d’origine. Une convention est établie entre les établissements d’origine et d’accueil, définissant les modalités d’accueil et de rémunération.

 

L’international, ça vous tente ?

Il est possible de réaliser un ou deux stages consécutifs à l’étranger pouvant compter comme stage hors subdivision. Pour cela, il faut avoir validé au moins 4 semestres. Les demandes sont équivalentes, en remplaçant l’avis du responsable médical du stage par l’avis d’un médecin désigné responsable de l’interne durant son stage. Pendant la durée de son stage, l’interne est rémunéré par son CHU d’origine. Aucune indemnité de logement, de nourriture ou de frais de transport n’est prévue.

 

Et en phase socle, on fait comment ?

Même si vous n’êtes pas encore éligible à la candidature d’inter-CHU, vous pouvez faire la demande, au sein de votre région d’affectation, de réaliser jusqu’à deux stages dans une autre subdivision pendant les deux premières phases de formation. Ainsi vous pouvez rechercher un stage agréé dans les différentes subdivisions de votre région* et ce dès la phase socle ! Pour plus d’infos contactez directement votre association locale.

*pour une région qui ne comporterait qu’une subdivision, possibilité d’inter-CHU dès la phase socle.