Rennes

Rennes, une ville agréable à vivre, estudiantine, à taille humaine et chaleureuse !

Dernière mise à jour : 23/08/2023

Site de l’association locale

Organisation du DES

Nombre d’internes en poste : 6
Nombre de postes ouverts (2022-2023) : 2
Nombre d’AHU en poste : 1
Coordinateur du DES de santé publique à Rennes : Pr. Virginie Migeot

Contacter l'interne référent

 

DESCRIPTION SUCCINCTE DE LA SUBDIVISION

Assez petite pour tout y faire en vélo ou courir d’un bar à l’autre sans trop se faire mouiller, et assez grande pour avoir tout ce qu’il faut à portée de main : cinéma, opéra, centres commerciaux, centres culturels, parcs, etc.

La mer est à moins d’une heure, et si vous souhaitez en profiter plus longtemps vous aurez la possibilité de faire un stage en périphérie à Lorient, Saint-Brieuc ou Saint-Malo. Paris se trouve à 1h30 de TGV. Deux lignes de métro et un réseau de bus développé permettent de se déplacer que l’on habite dans le centre ou en proche campagne. Mais le vélo reste très pratique en ville, et même au CHU ou sur le campus de la fac.

L’internat de Rennes ne dispose malheureusement pas de logements. Cotisation non obligatoire de 30€ par mois pour les soirées tonus, améliorés, afterworks, etc.

La subdivision rennaise s’inscrit dans l’Inter-région Ouest qui comprend Angers, Brest, Nantes, Rennes et Tours. L’inter-région, ouverte et dynamique, propose des séminaires plusieurs fois par an (management et gestion du risque infectieux en 2023) et facilite les stages entre subdivisions via HUGO.

La formation et la recherche sont portées par plusieurs structures rennaises notamment l’EHESP (l’École des Hautes Études en Santé Publique) et l’IRSET (Institut Recherche Santé Environnement et Travail) parmi bien d’autres.

 

GARDES

Gardes obligatoires pendant les deux premiers semestres auparavant. Cependant pas de gardes obligatoires sur le semestre d’hiver 2023 suite à un changement de gestion du planning, cela pourrait persister pour les prochains internes.

 

STAGES AGRÉÉS DES DE SANTÉ PUBLIQUE À RENNES

 

CENTRES HOSPITALIERS (RENNES)

  • Service d’Epidémiologie et de Santé Publique (SESP) : épidémiologie, qualité et sécurité des soins, promotion de la santé, hémovigilance, santé environnementale, médico-économie et bien plus encore.
  • Département d’Information Médicale (DIM) : unité DIM et unité d’entrepôt de données (information médicale, biostatistiques, bio-informatique).
  • Hygiène Hospitalière :  hygiène, veille sanitaire.
  • Centre d’Investigation Clinique (CIC) : composé de plusieurs unités fonctionnelles comme l’unité d’investigation clinique, une unité de méthodologie des essais thérapeutiques, unité de pharmaco-épidémiologie (recherche clinique, biostatistiques).
  • Centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias) : veille sanitaire et hygiène.
  • Centre Eugène Marquis (CEM) : Centre régional de lutte contre le cancer, direction qualité, risques et évaluation (qualité et sécurité des risques principalement, mais aussi information médicale et recherche clinique en cancérologie, ou encore promotion de la santé selon les souhaits de l’interne).
  • DIM CH Guillaume Regnier : information médicale en psychiatrie.

 

HORS HOSPITALIER (RENNES)

  • Santé Publique France – Bretagne (SPF) : veille sanitaire, épidémiologie de terrain.
  • Observatoire régional de la santé Bretagne (ORS) : épidémiologie.
  • Institut de recherche en santé, environnement et travail (IRSET) : (Inserm) stages au sein de l’équipe 9 : expositions environnementales pré et post-natales, grossesse, développement de l’enfant dirigée par le chef de service du SESP (épidémiologie, biostatistiques).
  • École des Hautes Etudes de Santé Publique (EHESP) :
    • Département MÉthodes quanTItatives en Santé publique (METIS) : épidémiologie, biostatistiques ;
    • Département Sciences Humaines et Sociales (SHS) : sciences humaines et sociales, promotion de la santé, administration de services de santé.
  • Agence Régionale de Santé (ARS) : Direction de la Santé Publique (veille et sécurité sanitaire, promotion de la santé, santé environnement), Direction de la Stratégie Régionale en Santé, autres selon demande de l’interne.
  • Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé – Bretagne (IREPS) : promotion de la santé.
  • Coordination à l’Amélioration des Pratiques des Professionnels de Santé – Bretagne (CAPPS) : qualité et sécurité des soins, promotion de la santé.

 

PÉRIPHÉRIE

  • DIM du CH de Lorient : information médicale, autres possibilités selon les souhaits de l’interne.
  • DIM du CH de Saint-Brieuc : information médicale, autres possibilités selon les souhaits de l’interne.
  • DIM du CH de Saint-Malo : information médicale, autres possibilités selon les souhaits de l’interne.

La formation peut se faire en totalité sur Rennes, les périphéries complètement optionnelles peuvent présenter l’avantage de découvrir l’activité et l’organisation d’un centre hospitalier de petite taille.

 

FORMATION THÉORIQUE

Staff entre internes et seniors tous les mois.
2 séminaires inter-régionaux par an pour tous les Internes de Santé Publique de l’Ouest (ISPO).

 

MASTER 1

Master 1 Santé Publique | Faculté de médecine (univ-rennes.fr)

Offre importante de masters de santé publique avec une mutualisation des formations entre la faculté de médecine de Rennes 1 et l’EHESP :

  • un parcours politiques, populations et sociétés (UEs divers en Promotion de la santé, Sciences sociales, Marketing de la santé, Droit de la santé, Politiques publiques…) ;
  • un parcours modélisation, environnement et travail (Epidémiologie, Recherche clinique, Biostatistiques, Informatique médicale…).

Le M1 offre la possibilité d’être réalisé en deux ans en parallèle des stages d’internat, ce qui permet de s’inscrire à différents cours des deux parcours pour profiter d’un large panel d’enseignements et de s’orienter vers le M2 le plus adapté.

L’obtention d’un diplôme de master n’est pas obligatoire mais très fortement recommandé afin d’acquérir de solides bases en Santé Publique.

Les deux parcours préparent aux différents masters 2 disponibles à Rennes (cf ci-dessous) ou ailleurs.

 

MASTER 2

https://medecine.univ-rennes.fr/master-mention-sante-publique

Neuf M2 ayant la mention santé publique bénéficient d’un accès de droit après l’obtention du M1 :

  • Modélisation en Pharmacologie et Epidémiologie (MPCE)
  • Evaluation et prévention des risques professionnels (EPPRO)
  • Méthodes et outils d’évaluation des risques sanitaires liés à l’environnement (METEORE)
  • Pilotage des politiques et actions en santé publique (PPASP)
  • Méthodes d’évaluation de la qualité et de la sécurité des soins (MEQS)
  • Criminologie
  • Promotion de la santé et prévention (PSP)
  • Situation de handicap et participation sociale (SHPS)
  • Enfance, jeunesse : politiques et accompagnement (ENJEU)

Les M2 peuvent être suivis de différentes manières :

  • en parallèle de l’internat via une organisation minutieuse en amont ;
  • à l’aide de l’année de recherche financée par l’université à laquelle il faut candidater ;
  • via une disponibilité prise généralement pendant la période de cours.

 

OPTION ADMINISTRATION DE LA SANTÉ

https://clisp.fr/option-et-fst/#option

La formation en administration de la santé vise à préparer les ISP à l’exercice de la santé publique et à la prise de responsabilités dans les administrations publiques et privées.

La majorité des cours théoriques se déroulent en présentiel à l’EHESP qui fait partie de l’Université de Rennes et se situe à côté de la faculté de médecine et du CHU. Les enseignements sont répartis en période d’environ un mois, trois fois dans l’année.